Archive for ◊ juillet, 2019 ◊

• lundi 01 juillet 2019

Mardi matin, 25 juin 2019, le gypaéton de notre région, né sur la commune de Mizoën, a été baptisé.

Nous, élèves du Freney d’Oisans et de Mizoën, avions proposé des noms de minéraux, de fleurs et de montagnes. (Quartz, Carline, Grave, Emparis, Oisans, Parizet, Azurite, Cristal, Crocus…)

La main innocente du petit Ethan a tiré du chapeau : « Emparis ».

Marie-Françoise avait préparé de magnifiques puzzles en bois décorés de rapaces.

Nous avons bien aimé ces puzzles difficiles.

Dans un autre atelier, Christian et Séverine nous ont apporté des serres, des crânes, un œuf et une aile.

Quatre griffes acérées (plus grosses chez la femelle de l’aigle) peuvent transpercer un cabri, mais pas l’égorger.

Les bagues permettent de repérer les numéros des oiseaux et de les identifier.

Les jeunes aigles, les aiglons, ont un rond blanc sous les ailes marron foncé, noires …

Les os sont creux et légers.
Les rapaces ont de gros yeux et un petit cerveau.

Leur bec crochu peut déchiqueter la chair.

Le sais-tu ?


En mars, une personne est descendue vers le nid, a mis le gypaéton dans un sac de sport.

D’autres l’ont remonté avec des cordes, ont placé un tissu sur les yeux avant de fixer un GPS.
Ainsi, nous pourrions alors suivre « Emparis « , s’il s’envolait.

On pense que « Muzelle », le gypaète né l’an dernier, est dans la vallée du Vénéon.

Lire aussi : Le gypaète barbu et le message de Cathy Ribot.

Categorie: Sciences  | Commentaires fermés