Puy le Haut depuis les années 50'

Toutes les informations relatives à la vie du Freney d'Oisans.
Répondre
Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 09:10

...
À propos des images que je publie sur ce forum :
Toutes les photographies ne sont pas libres de droits ; merci de me contacter avant d'en faire un usage autre que privé...
Pour me joindre (ou obtenir des fichiers haute résolution), vous pouvez remplir ce formulaire en ligne : https://atelier.raybaudi.info/contact

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes grand-parents, Lili et Marcel Benoit, ayant achetés (après la Seconde Guerre Mondiale) l'actuelle maison des familles Dournon, Blaise et Wiart (qu'ils ont ensuite vendu au Guide de haute montagne Philippe Vallette - des 2 Alpes - et à son épouse Nicole) ainsi que l'ancien Four banal de Puy le Haut, j'ai commencé à venir ici, passer les vacances d'été, au milieu des années 60'.

Tous ces souvenirs d'enfance restent gravés dans ma mémoire comme autant de jours heureux.

Comme mon grand-père était devenu (après la Guerre) photographe de métier à Marseille (Puy le Haut étant sa résidence d'été ; sa "Vigie" comme il aimait à dire en bon ancien matelot de la Marine marchande) je redécouvre aujourd'hui de vieux albums photographiques oubliés depuis tout ce temps !
Je publierais donc ici (au fur et à mesure que je trouve le temps de les numériser) les images qui montrent le hameau de Puy le Haut tel qu'il était avant que les propriétés ne se vendent massivement (et que la restauration des ruines ne débute) au milieu des années 90'.

Pour ma part, j'ai racheté à mon grand-père l'ancien Four banal en 1984 et j'en ai fait ma résidence principale en 1995.
J'ai alors vécu ici totalement en "mode survie" (dans les courants d'air et le froid des hivers...) avant de commencer les gros travaux de réhabilitation en 2002.


Voilà comment se présentait ma maison (le Four de Puy le Haut) en 1955 :

Image

et en 1970, après quelques petits travaux effectués par mon grand-père :

Image

Et comment elle se trouve en 2019, dans sa dernière phase de restauration et d'agrandissement (la véranda sera bientôt vitrée et le pignon en parpaings recouvert de planches brutes en mélèze) :


Image
Modifié en dernier par Philippe Raybaudi le 23 juil. 2019, 20:04, modifié 25 fois.
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 09:13

Voici la chapelle de Puy le Haut en 1955 :

Image

et aujourd'hui, en 2019 :

Image
Modifié en dernier par Philippe Raybaudi le 23 juil. 2019, 12:22, modifié 3 fois.
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 09:43

L'entrée du hameau de Puy le Haut au début des années 50'.

Il n'y avait presque pas d'arbres à cette altitude de 1345m ; comme quoi, la forêt a bien progressé, probablement par la double influence du réchauffement climatique et de la moindre présence de troupeaux et de zones de cultures en terrasse qui étaient entretenues, chaque été, par les anciens :


Image
Modifié en dernier par Philippe Raybaudi le 23 juil. 2019, 10:12, modifié 3 fois.
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 09:46

L'actuelle maison Dournon/Blaise/Wiart, au milieu des années 50', au début des travaux d'aménagement après que mes grand-parents l'eurent acheté :

Image

Image

Image
Modifié en dernier par Philippe Raybaudi le 23 juil. 2019, 14:32, modifié 5 fois.
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 09:47

Le lavoir de Puy le Haut (à triple cuves en béton) au début des années 50'

Derrière se trouve la grange qu'occupait à l'époque Monsieur Raissiguier (instituteur qui venait passer ses vacances ici) et qui appartient aujourd'hui à la famille de feu le Dr Jean-Paul Philippe, et à gauche un bout de la toiture de l'actuelle maison de vacances de la famille de Gérard Jaculski :


Image

Et voilà ce qu'il est devenu ! une affreuse fontaine (du plus pur style "caveau de famille") en guise de conservation du patrimoine rural :mrgreen:

Image
Modifié en dernier par Philippe Raybaudi le 24 juil. 2019, 10:57, modifié 6 fois.
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 10:28

La Renault Juva 4 de mon grand-père au Col du Lautaret le 1er novembre 1955 :

Image
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 10:40

Avec "La Louise" qui élevait quelques chèvres dans l'actuelle maison de la famille Brenu et qui habitait la petite maison en face (celle avec le petit jardin clôturé d'un muret de pierres de pays), c'est la famille Olivero (les bergers renommés de nos chères montagnes) qui occupait le plus le hameau de Puy le Haut dans les années 50'.

Voici Georgette Olivero en 1955 (à droite) avec sa maman ; j'étais même pas né :mrgreen:


Image
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 10:44

Au bout du hameau de Puy le Haut, au départ du chemin qui redescend vers Puy le Bas (à l'angle du chemin du Gua qui monte aux Buffes) reste aujourd'hui une ruine (à côté de la maison de la famille Rignon)

Voilà comment se trouvait cette bâtisse en 1958 :


Image

et voilà la ruine d'aujourd'hui :

Image

Un exemple (parmis tant d'autres) des effets de l'indivision et de la résistance de certains propriétaires qui ont toujours refusé de vendre (j'ai pourtant fais des propositions comme d'autres) alors qu'il n'habitait pas là et n'entretenait plus rien.

Un beau gâchis et un bien triste spectacle pour les générations futures.

Sans compter sur le fait qu'il faudra bien la raser, un jour ou l'autre (probablement aux frais du contribuable), avant qu'une pierre ne blesse (ou pire) un randonneur ou un enfant
Modifié en dernier par Philippe Raybaudi le 24 juil. 2019, 10:58, modifié 6 fois.
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 12:03

Puy le Haut le 31 octobre 2015, six mois après le début de la "Crise du Chambon" (photos prises depuis un drone) :

Image

On aperçoit bien le Pic de La Meije et son glacier au dessus du Barrage du Chambon et de son lac

Image
Modifié en dernier par Philippe Raybaudi le 23 juil. 2019, 13:50, modifié 1 fois.
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Avatar du membre
Philippe Raybaudi
Messages : 238
Enregistré le : 08 sept. 2004, 13:09
Localisation : Puy-le-Haut
Contact :

Re: Puy le Haut depuis les années 50'

Message par Philippe Raybaudi » 23 juil. 2019, 12:57

D'autres photographies vont suivre très prochainement...
"La différence est un bien commun"
Philippe
"Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même"
Gandhi

Répondre