Avis de Recherche

AVIS DE RECHERCHE … DE SAVOIR-FAIRE
Participez à la réalisation du livre sur la cuisine et patrimoine culinaire de l’Oisans.

Il y presque un an, je vous informais d’une grande enquête diligentée par le Conseil Général de l’Isère et réalisée par la très dynamique Aurore Provent. Cette étude avait pour but de faire un inventaire des spécialités culinaires présentes en Oisans et des coutumes liées à l’alimentation.
Le travail de collecte est maintenant terminé. Il est revenu (sous la forme d’un fichier très fourni de recettes et textes) à la Communauté de Commune de l’Oisans.

C’est M. Pierre Gandit, Maire de La Garde-en-Oisans, vice-président de la Communauté de Commune de l’Oisans en charge des actions relatives au patrimoine historique qui pilote avec énergie et passion ce dossier.
La très importante base d’informations constituée par Melle Provent demande maintenant un travail de tri, de relecture, de classement, de sélection, pour ne garder que les véritables recettes de notre canton.
Exit les gâteaux de riz, crème au chocolat sans doute délicieux, mais pas très terroir.
C’est dans ce souci d’authenticité pour ce projet de livre de recettes, que M. Pierre Gandit m’a contacté et faire appel à vous, cuisiniers et cuisinières qui connaissez sur le bout des doigts les recettes des Farcis, Crozets, Archipote ou le tchaplacourt…
Nous ne recherchons pas des chefs étoilés de restaurants, cordons-bleus ou maîtres-queue de derrière les fourneaux, mais des personnes qui détiennent un savoir-faire ou des connaissances sur les recettes du cru, transmis par un membre de la famille ou des amis, lors de repas festifs et qui continuent à perpétuer ce savoir séculaire en y attachant la même et grande importance que le proche qui lui a dévoilé la recette.

Nous sommes conscients que certains secrets de préparation ne peuvent pas sortir du cercle familial. Sans doute, vous détenez la meilleure, la seule, la vraie, l’unique recette avec l’assaisonnement juste. Sans doute les choix des ingrédients, des quantités et temps de cuisson de la voisine ne sont pas les bons. Nous ne cherchons à voler votre recette, mais plutôt à retranscrire une identité culturelle et patrimoniale, une revendication culinaire avec le maximum de vérité et de justesse grâce à vous.
Si vous êtes sensible à cela, et si, comme nous, vous pensez que quelques minutes de votre temps si précieux peuvent nous aider à atteindre cet objectif, alors contactez-nous et rejoignez-nous en cliquant sur ce lien en nous indiquant vos spécialités et vos coordonnées.

Nous cherchons des aides pour les recettes en général, cuisine, préparation du gibier, alcools, assaisonnement avec des herbes locales, charcuterie, huile ou confiture locales… Toutes les compétences, petites et grandes seront les bienvenues.
N’hésitez pas à faire connaître cette démarche autour de vous, le bouche à oreilles reste encore bien plus efficace qu’internet quand il est question de faire passer un message.

L’opportunité (rare) nous est donnée de poursuivre ce travail de collecte et de participer de manière active à la réalisation d’un livre sur notre cuisine. Nous aurions tort de ne pas y ajouter notre grain de sel.

Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans CUISINE, RECHERCHES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.