Cahier de devoirs pour adultes

CAHIER DE DEVOIRS POUR ADULTES
Quand on parle d’école en Oisans, on pense tout de suite à ces jeunes institutrices, demoiselles au tableau noir, envoyées dans des villages accrochés sur les hauteurs de nos montagnes perdues. Il est aussi des instituteurs, qui par leur travail remarquable ont laissé le souvenir de leur passage dans le village où ils exerçaient. Malheureusement, les traces et archives sont souvent maigres. En appuyant mon travail de recherche sur l’analyse de quelques registres de l’école d’Auris, j’ai essayé de retracer l’histoire de l’un d’eux, M. Auguste Chèze, instituteur à Auris en Oisans. Le hasard a voulu que dans le sillage de cette recherche, M. Denis Veyrat, me fasse découvrir le cahier de son papa, rédigé durant les cours du soir instaurés par ce même instituteur.

Je remercie M. Denis Veyrat pour la confiance qu’il m’a accordée en me remettant le petit cahier de son papa et son autorisation de le mettre en ligne.

NOTA : Les cours du soir pour adultes existaient dans d’autres villages. À Huez, Jean Ougier indique dans sa monographie, qu’en 1875, un vote du conseil municipal s’interroge sur « l’utilité d’une école nocturne pour adultes. » Utilité reconnue et prise en charge par la commune qui accepte de reverser les gages à l’instituteur pour cette prestation. La même année, après une réclamation d’une partie des contribuables du village, les adultes pourront continuer à bénéficier des cours à la condition de payer eux-mêmes les gages.

Le petit cahier de René Veyrat (papa de Denis Veyrat d’Auris) a été rédigé au début des années trente grâce à la détermination de M. Louis Chèze, Instituteur à Auris-en-Oisans jusqu’au début de la Seconde Guerre mondiale. 
Grâce aux registres d'école que vous pouvez consulter en cliquant sur les liens en fin d’article, j’ai rassemblé quelques informations sur ce professeur qui a marqué de son empreinte la mémoire du village d’Auris.

M. Louis Élis Auguste Chèze est né à Clavans le 3 février 1899. 
Il obtient son B.E. (Brevet Élémentaire) en 1914.
Il est appelé sous les drapeaux et fera un service militaire de 3 ans et 2 mois.
Sa date de nomination sur la commune d’Auris est le 18 septembre 1930.
Il est tout d’abord intérimaire, puis il obtient son C.A.P. (Certificat d'Aptitude Pédagogique) en 1932. Il devient stagiaire le 1er octobre 1932, puis titulaire le 1er janvier 1934 « classe 6e » (échelons). Puis passe à la « classe 5e » le 1 janvier 1935 et la « classe 4e » en 1939.
Il enseignera encore jusqu’en 1939 à l’école d’Auris, date à laquelle il partira accomplir son devoir pour 5 mois ½.
Durant sa présence à l’école d’Auris, il aura 4 visites de son inspecteur, le 23 mai 1932, le 15 novembre peu de temps après qu’il soit stagiaire, puis le 28 mai 1934 après sa titularisation et enfin, le 13 décembre 1938 par un nouvel inspecteur.
Il quittera l’école d’Auris le 31 août 1940 pour un nouveau poste à La Combe Lancey, dans le département de l’Isère.
M. Louis Chèze recevra une lettre de félicitations « pour son œuvre postscolaire ». Il est question de cours d’adultes. À côté de cette mention, sur le registre scolaire de 1917 est indiqué « en 1933 » sans plus de précision, on ne sait pas si ces cours ont été donnés jusqu’en 1933 ou à partir de 1933 ou si c’est la lettre de félicitations qui date de 1933 (ce qui me semble le plus logique dans le contexte).
Le petit cahier de René Veyrat nous dévoile le contenu de ces cours.
Sur la couverture du cahier est indiqué « École d’Auris en Oisans de Garçons », puis le nom et prénom et « âgé de 18 ans » enfin « cours d’adulte ». René est né le 24 juillet 1911.
Une simple addition nous permet de situer l’utilisation du cahier dans une période de 1929-1930. D’autres informations de dates apparaissent dans la rédaction des exercices, tel que : pour le devoir de « Procuration …18 janvier 1930 » ou encore dans «  Bail pour une maison ou un appartement »…« vingt-deux janvier 1930 », etc. Si ces dates coïncident avec les dates de composition cela, laisse supposer que les cours pour adultes ont débuté à une date antérieure à l’arrivée officielle de M. Chèze à son poste d’instituteur de l’école d’Auris en Oisans (18 septembre 1930).
Avant M. Chèze, seul M. Marion, instituteur présent à Auris de 1926 à 1927 obtient une lettre de félicitations pour ses cours pour adultes. Aucun autre professeur ne laissant apparaître leur nom dans les registres ce travail étant extra scolaire, il est donc autorisé de supposer que c’est bien M. Chèze qui avait commencé ses cours pour adultes pour les Aurianchons, juste avant la prise du poste d’instituteur. Peut-être pour premier contact dans un contexte de cours ou plus simplement par envie et vocation, ce qui serait en concordance avec l’obtention de la lettre de félicitations de 1933.

Le cahier comporte des exercices pratiques pour aider un citoyen à la rédaction de demandes variées dans de nombreux domaines. Ainsi sont abordées les questions administratives, juridiques, matrimoniales, notariales ou d'ordre pratiques. Au fil des pages vous découvrirez :
un bail de ferme ; une procuration ; un bail pour une maison ou un appartement ; un mariage sans contrat ; des scéllés ; un testament entre époux ; une réception de marchandise expédiée par chemin de fer ; un mariage sous le régime de la communauté ; le billet simple ; le billet à ordre ; une reconnaissance de dettes ; une quittance ; un reçu ; un reçu pour un acompte ; un reçu pour remboursement d’un frais simple ; d'une servitude ; d’un droit de passage ; d’une succession ; d’un cubage de bois abattu et sur pied ; d’une procédure de vente.

Les registres consultés pour reconstituer le parcours de M. Chèze :
Registre matricule école d’Auris 1922-1955
Registre matricule école d’Auris 1917-1980

Autre registre numérisé.
Registre matricule école d’Auris 1962-1993

Cliquez sur la double flèche en bas à droite pour agrandir le cahier.
Une fois le cahier chargé,
cliquez sur la flèche gauche et droite pour faire tourner les pages,
cliquez sur le bouton + ou - pour zoomer ou dézoomer,
cliquez et glisser pour déplacer l’image dans le cadre d’affichage.

Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans ÉCOLE, VILLAGE, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.