Chambon, dans l’ombre d’un Géant, quelques news !

CHAMBON DANS L’OMBRE D’UN GÉANT
Quelques news sur l’avancée du livre en date du 20 août.

SOUSCRIPTIONS : le nombre de souscriptions requises est presque atteint à ce jour.
Comme il me l’a été demandé à plusieurs reprises, la liste complète des souscripteurs figurera en fin de livre.
Est-il nécessaire de le rappeler, cette publication n’aurait pas été possible sans la confiance des souscripteurs et leurs nombreux messages de soutien. Alors merci pour cela !
Pour plus d’information, voici la page du lien de la souscription.
http://freneydoisans.com/frene…/lancement-des-souscriptions/

CHAPITRE : Par la force des choses, la maquette a dû évoluer (dans le bon sens). Les chapitres sont quelque peu modifiés pour garder les 240 pages annoncées. (Deux chapitres supprimés-remplacés sur l’ensemble.)
- La création d’un chapitre sous la forme d’un super Album photo regroupant les plus belles photos en grand format, classées par thème et reprenant la chronologie de la construction du barrage. Ce super album intègrera l’album des familles qui n’a pas donné les résultats escomptés en terme de retour et de mobilisation. C’est dommage !
- L’ajout d’une nouvelle interview de M. Oleg Ivachkevitch, dont le papa Théodore à participé à l’électrification du chantier et travaillé durant de nombreuses années à la centrale de Saint-Guillerme I. Oleg a accepté de nous ouvrir et de partager ses archives familiales.
- La suppression du chapitre consacré à EDF (explication plus après).

La maquette ne devrait plus bouger, 80% de la mise en page étant réalisée.

La modification des entrées pouvant être un frein à l’achat du livre, chaque souscripteur recevra ce message l’informant de la situation sur l’évolution de la mise en page.

POURQUOI LA SUPPRESSION DU CHAPITRE EDF :
Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais EDF n’a pas joué le jeu du respect des délais et collaboration auquel il s’était engagé en décembre 2016 quand je les ai contactés pour les associer à ce nouveau projet de livre. (EDF Production Alpes était partenaire de l’exposition réalisée en 2014 au Freney). Le 29 juin 2017, j’apprenais que les textes promis n’étaient pas prêts, car jugés non satisfaisants. Dans la foulée, mon interlocutrice était déchargée du dossier, son remplaçant était aux abonnés absents, ce qui me mit dans un embarras certain sans parler du reste.
J’ai contacté un homme politique local en lui demandant d’intercéder en ma faveur auprès des instances locales du groupe EDF, ce qui fut fait le lendemain. L’instance lui a fait une très gentille réponse avant de passer le dossier à un collaborateur, qui, lui-même, a dû passer le dossier… je pense que vous connaissez la musique.
Je ne vis pas dans le même espace-temps que ces gens-là.
Devant l’urgence qui s’imposait à moi, j’ai fait plusieurs propositions à EDF afin de trouver une solution qui arrange tout le monde. Toutes sont restées sans réponse de leur part, sauf une, écartée pour raison d’État d’Urgence. C’est vrai que je porte une barbe !

Au final, je me retrouve avec un trou de plusieurs pages et un triptyque boiteux.
J’ai essayé, tant bien que mal de maquetter les éléments qui m’ont été donnés. De travailler le triptyque en diptyque, mais ça ne tient pas la route, c’est boiteux. De surcroit, les nouvelles photos envoyées par EDF ne sont pas belles. (Les photos présentes dans le précédent cahier étant soumis à ©, je devais payer chaque image afin de pouvoir les intégrer à nouveau dans le livre, ce que j’ai refusé.)
Donc au final, et après pas mal de galères, j’ai décidé de supprimer la totalité du chapitre consacré à EDF.
Une nouvelle série de documents historiques exhumés combleront ce manque dans la mise en page.

Mise à part cette petite galère, le livre avance bien et la maquette me plaît. Il y a encore beaucoup de travail, mais sous cette forme, ça reste du plaisir.

Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans ANNONCE, BARRAGE DU CHAMBON, LIVRE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.