Colporteur N°01

PROJECTION DU SITE
Le 10 juillet 2004


Samedi 3 juillet à l’école du Freney d’Oisans a eu lieu la projection du site internet. C’est M. Lionel Albertino (président du club informatique) qui donnait les explications. M. Christian Pichoud le Maire et son adjoint,
M. Robert Veyrat étaient présents à la projection qui c’est très bien passée.

"PETIT METIER" DE MONTAGNE :

Le jeudi 8 juillet 2004, nous sommes allées à la rencontre de Nathalie Arnol,
habitante de Cuculet. Originaire de Mont-de-Lans, sa grand-mère a été institutrice à Cuculet, elle a passé une partie de son enfance à Vif où ses parents étaient enseignants et s’est ensuite installée à Cuculet.

Depuis environ 5 ans elle cultive différentes plantes des montagnes. Cette passion est devenue au fil des années « un petit métier d’été ». De l’Edelweiss au Géranium des alpes, de l’Orpin de Chine à Léwiasia, une vingtaine de variété embellissent son jardin.
Elle fit ses débuts en plantant des graines d’Edelweiss ramassées dans la montagne et par l’achat de jeunes plants.

Quelques pécisions sur l’Edelweiss :
Plantes facilement cultivables symbole de nos montagnes, il s’adapte facilement à toutes les altitudes. Mis en pleine terre, il fleurira vos jardins et feront l’admiration de votre entourage.
Plantes que vous pourrez trouver chez elle :
Désespoir du peintre, Chardon bleu, Géranium des alpes, Pontentille d’Himalaya, Ancolie Œillet, Campanule, Gentiane ( plante se développant lentement), Tête de Dragon Génépi (seule plante ne supportant pas le changement d’altitude), Orpin de Chine Léwiasia, Thym miror, Aster des alpes, Délasperma, Joubarbe, Rosier , Lavande , Arnica.

Petite anecdote :
Vous connaissez certainement l’Orpin. Vous en avez peut-être dans votre jardin me direz-vous ? Eh bien figurez-vous qu’il vient de Chine. C’est un de nos colporteurs qui l’a ramené dans sa poche chez nous. Une plante solide et vivace qui, une fois plantée s’est propagée dans notre région.

Vous pourrez retrouver Nathalie Arnol sur le marché de Bourg d’Oisans
tous les samedis pendant l’été 2004.

Lucie et Aline

Ce contenu a été publié dans REPORTAGE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.