Colporteur N°24

MORSURE DE VIPÈRE Le 31 mai 2005 par Philippe Raybaudi Voici ce qu'il faut faire en cas de morsure de vipère Consignes en cas de morsure de vipère : Elle laisse deux plaies punctiformes distantes de quelques millimètres. Dans 50% des cas, il n'y a pas d'injection de venin. sinon en quelques minutes apparaît une ecchymose (un bleu) avec douleur et gonflement local. Ce n'est qu'en cas d'envenimation sévère (surtout chez l'enfant) que vont apparaître d'autres signes 4 à 5 heures plus tard : oedème s'étendant au membre mordu et au-delà, éventuellement essoufflement, perte de conscience, état de choc (chute grave de la tension artérielle), hémorragies diffuses.

Ne pas faire : Ne pas sucer la plaie, ni la brûler, ne pas inciser, ne pas poser de garrot parce que cela ne sert à rien et c'est dangereux : En aspirant vous risquez de vous contaminer (hépatites, SIDA,etc...), en brûlant vous faites inutilement mal car le venin est trop profond. En incisant, vous aggravez la situation (inflammation, plaie et douleur supplémentaire), quant au garrot il est dangereux pour le membre atteint et peut donner un état de choc lors de sa levée. Les aspirations avec Aspivenin ne peuvent pas aspirer le venin dans le derme mais il n'y a pas de contre indication.

Que faire : Allonger le sujet et le rassurer. Enlever bagues, bracelets ou chaussures avant l'apparition d'un oedème. Désinfecter la plaie avec Bétadine ou Dakin. Application de glace autour de la plaie. Immobiliser le membre mordu à l'aide d'une attelle (bricolée éventuellement) Faire boire de l'eau, mais pas de thé, ni de café, ni d'alcool En cas de douleur donner du paracétamol, surtout pas d'aspirine. Consulter un médecin.

Prévention : Porter des chaussures fermées et des pantalons longs ou des bottes. Ne pas mettre les mains n'importe où sans protection : Tas de feuilles ou de paille, pierre, rocher, refuges préférés des vipères. En cas de rencontre avec un serpent, passer votre chemin en évitant de l'effrayer ou de le faire fuir. Contrairement aux idées reçues, les serpents peuvent également se rencontrer la nuit ; il suffit que la température soit égale ou supérieure à 16 degrés centigrades. La vipère est sourde et myope, mais sensible aux vibrations : la nuit se déplacer avec une lampe de poche en frappant le sol avec un bâton. En camping, jeter un coup d'oeil avant de mettre un vêtement, d'enfiler ses chaussures ou de rentrer dans un duvet. Philippe Raybaudi
Ce contenu a été publié dans REPORTAGE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.