Grand tunnel du Chambon, y-a-t-il un pilote dans l’avion ?

GRAND TUNNEL DU CHAMBON, Y-A-T-IL UN PILOTE DANS L’AVION ? Petite mise au point. 9 Juillet 2015, 90e jour : Nous venons d’apprendre, qu’il n’y a plus de pilote dans l’avion RD 1091 !  Rien de neuf sous le soleil de l’Oisans, la montagne est toujours constipée, il faudra sans doute l’aider à aller, avec une bonne purge ! Le plus tôt sera le mieux ! À lire, un article dans La Croix.com, il comporte quelques flous géographiques, un reportage intéressant, il met de côté la « vérité politique » du dossier en cours, pour offrir un espace de paroles et de témoignages aux habitants touchés par la fermeture du Grand tunnel du Chambon.

76 Mise-en-garde2 75 Mise-en-garde3

8 juillet 2015, 89e jour : Attention, contrairement à ce qui a été annoncé le 5 juillet 2015, après la levée de l’alerte, l’Arrêté préfectoral maintient son interdiction d’accès aux piétons par le chemin des Aymes ! Communiqué de presse du 7 juillet 2015, département de l’Isère.  Toute autre chose, le site Freneytique passera en responposive (100% compatible tablette, smartphone et ordinateur) avec un petit lifting dans les prochains jours. 

74 Mise-en-garde473 Mise-en-garde5

7 juillet 2015, 88e jour :

72 Mise-en-garde

À lire : Polémique autour des alternatives au Tunnel du Chambon. À voir : les habitants de l'Oisans vont travailler en hélicoptère 6 juillet 2015, 87e jour : Après plusieurs demandes formulées par le Collectif Chambon, les rotations d'hélicoptère ont enfin débuté sur le Lac du Chambon. 5  juillet 2015, 86e jour : 15 h 20, fin de l'alerte, la montagne ne tombera pas aujourd'hui. Le Chemin des Aymes est de nouveau ouvert aux randonneurs. Le confinement des habitants du hameau des Aymes est levé. 8 h 15, 1000 m3 partis selon le DL en ligne, plus que 899 000 m3 toujours accrochés à la montagne !  8 h 15, les experts sont formels, la montagne ne tombera pas hier ! C’est sûr à 100 % ! 7 h 30, toujours pas de décrochement, des mouvements de blocs plus ou moins gros, mais la rupture totale se fait attendre, une nouvelle projection invite à penser que ce matin la montagne cèdera. 4 juillet 2015, 85e jour : 22 h, nuit totale, les pierres tombent dans le lac, toujours pas de mouvement de terrain important pour l'instant. 21 h 40, un hélicoptère quitte la zone, il part en direction de Grenoble. 21 h 15, on annonce un début de fracturation. 21 h, la montagne bouge doucement, des blocs descendent de temps en temps, mais le module principal qui devrait avoisiner les 800 000 m3 n’est toujours pas parti. Peut-être un décrochement dans la soirée, la nuit ou demain matin. 16 h 32, La montagne devrait tomber entre 19 h et 19 h 30. À l’amont comme à l’aval du barrage du Chambon, nous espérons tous un effondrement total de la montagne.  3 juillet 2015, 84e jour : Message de la mairie de Mizoën : ALERTE jusqu’à lundi matin !. La chute de la montagne est imminente (entre aujourd'hui et demain, au plus tard dimanche). Dès que l'alerte est donnée (~3heures avant la chute !), les accès aux Aymes seront strictement interdits, et les habitants des Aymes devront rester confinés.  Il est fortement conseillé aux habitants des Aymes (au minimum) de passer le WE en famille ou chez des amis. Il faut s’attendre à un très fort bruit, des vibrations et beaucoup de poussière. L’accès aux Aymes est d’ores et déjà réglementé et, seuls les habitants locaux sont autorisés à passer. En fonction des vents, les habitants de Mizoën pourraient être aussi importunés par la poussière, il est préconisé de laisser les ouvrants fermés. Bonne journée, cordialement, Bernard MICHEL maire de Mizoën. 2 juillet 2015, 83e jour : - La montagne située au dessus du Grand Tunnel du Chambon serait sur le point de tomber, un immense périmètre devrait être bouclé. La chute de 100 000 puis 900 000 m3, 400 000 m3 enfin de 800 000 m3 (par voie de presse ce soir sur France 3 Alpes) sont prévus pour ce WE (prévision annoncée pour dimanche [la presse, quant à elle, annonce entre cette nuit à dimanche]). (Plus d’information en cliquant sur ces liens FRANCE 3,  DICI TV.) Une communication sur la page Facebook des Nouvelles Arènes. Compte tenu des volumes exprimés, compte tenu du sacrosaint principe de précaution, je pense qu’il est légitime de se poser la question sur la non- vidange du Barrage du Chambon ! (Cliquez sur ce lien et avancez jusqu’à 40,00). Pour mémoire, lors de la réunion du 22 juin qui s’est déroulée au Freney-d’Oisans, M. Stéphane Toletti, directeur du Groupement d'exploitation hydraulique Écrins-Vercors d'EDF, a expliqué avec force et conviction qu’il n’y avait aucun risque pour les populations situées à l’aval du barrage du Chambon, que selon les études (EDF) la vague qui frapperait son parement amont ne dépasserait pas la hauteur de 4m. (Plus d’information dans cet article du DL en ligne.) Il a également expliqué qu’aucun lien de causalité ne pouvait être établi entre le mouvement géologique subit par la montagne actuellement et les remplissages et vidanges répétés du barrage tout au long de ces dernières années. Dans ce cas, pourquoi ne pas avoir commencé cette vidange pour limiter plus encore les risques ? Pourquoi maintenir la cote 1006 m alors que toute navigation est  interdite depuis le 23 juin, (soit 9 jours à la date de publication de cet article) ? Il semble qu’il y aurait un risque pour les turbines du barrage EDF, mais aucun risque pour les populations. Le principe de précaution est donc appliqué avec parcimonie et de façon très ciblée en fonction des résultats des études menées par EDF. (J’espère que leurs ingénieurs sont meilleurs que ceux du C.D. 38). Enfin, une information est mise à disposition pour les éventuels véhicules en stationnement sur les nombreux parkings ponctuants la RD 1091. L’arrêté 2015-5450 interdit le stationnement et semble mis en place pour éloigner les curieux, selon la presse. - Dès ce soir, il ne sera plus possible d’emprunter le chemin des Aymes. Il n'y a donc plus aucun moyen de passer d'un département à l'autre, sauf à faire le tour via le Galibier ou Gap. Joel GIRAUD, échange à l’Assemblée nationale concernant le Dossier du Tunnel du Chambon. Article complet en cliquant sur ce lien. 1er Juillet 2015, 82e jour :  État des lieux et « progression » de la situation dans cette vidéo. 28 juin 2015 : Un autre témoignage qui permet de comprendre que le malaise est ailleurs que ce que l’on veut bien nous faire croire. (La vidéo commence après la pub.) Naufragés du Chambon - RD1091 par robindinpadure Le dessin du Jour.

71Mise-en-garde4 70Mise-en-garde5 69Mise-en-garde 68Mise-en-garde2 67Mise-en-garde3 66, Le Grand Spectacle, un dessin proposé par Gaëlle. Mise-en-garde4

65, Yodel, un dessin proposé par Gaëlle. Mise-en-garde5 64, Dans le lac, l’eau est froide, un dessin proposé par Gaëlle. Mise-en-garde

63Mise-en-garde2 62Mise-en-garde361Mise-en-garde4 60Mise-en-garde5

59Mise-en-garde 58Mise-en-garde2 57Mise-en-garde3 56Mise-en-garde4 55Mise-en-garde5

54, « Purge Hydraulique », un dessin proposé par Gaëlle.Mise-en-garde

53Mise-en-garde3 52Mise-en-garde2 51Mise-en-garde5 50Mise-en-garde 49Mise-en-garde2

48Mise-en-garde3 47Mise-en-garde5 46Mise-en-garde2 45Mise-en-garde3 44Mise-en-garde4

Je tiens à remercier toutes les personnes qui, spontanément, m’ont envoyé un message de soutien et de félicitation pour ma contribution dessinée au Collectif Chambon. Cette ligne éditoriale aux traits grossiers et caricaturaux semble apporter un peu de gaité, de sourire chaque matin dans quelques chaumières. Tant mieux, c’est fait pour cela. Je tiens aussi à remercier les personnes qui m’ont attaqué publiquement qualifiant mon attitude d’irresponsable, non intelligente, inadmissible, insultante…. Sachez que votre réaction est une véritable mine d’anthracite qui alimente mes crayons et qui me laisse penser, que si je vous dérange, c’est que je vise juste. Je ne change rien, je suis fier et heureux de ce que je fais. J’assume tout ce que je dessine et tout ce que j’écris. Enfin, à toutes les personnes qui critiquent les actions du collectif, son ton incisif, abrasif, insolent et pamphlétaire.… À tous ceux qui pensent que nous avons tort de prendre la parole et de dire haut et fort ce que nous pensons de la situation actuelle et du bourbier dans lequel nous ne cessons de nous enfoncer depuis plus de 70 jours. Je dis à tous les bien-pensants de sortir suffisamment haut, leur tête du goitre moralisateur qui leur obstrue les oreilles et d’écouter la personne qui s’exprime dans cette vidéo. Il ne fait pas partie du Collectif. Il n’est ni gauchiste, ni complotiste, ni anarchiste, ni sioniste, ni crétin des Alpes, ni simple, ni débile, il s’appelle Joël GIRAUD, il est Député des Hautes-Alpes. Il parle librement de la situation du Chambon. Le passage sur le Chambon commence à partir de la 5 min 30 sec. 15 minutes de prise de parole sans langue de bois ! La liste des liens consultables du Collectif Chambon. – Le Site officiel du Collectif Chambon. Forum du Collectif du Chambon.  Page Facebook officiel. – Mise au point de Philippe Raybaudi.Liste et adresse email des 10 Commissions du Collectif Chambon. Le lien de la page Facebook « Commune des Arènes » – La Meije.
Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans GRAND TUNNEL DU CHAMBON, ROUTE, VILLAGE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.