Le Guâ

A la limite des Communes d'Auris en Oisans et du Freney d'Oisans, la ferme du Guâ servait d'estive.
Jules et Simone Pellorce gardaient les bêtes du 6 juin au 11 novembre.
Jules, qui fut également maire de la Commune, avait fait une adduction d'eau pour faire tourner la baratte à beurre (dans la petite cabane au fond).
Ils commercialisaient ce beurre à Bourg d'Oisans.
Dans les années 1954/1955, Lucien Pellorce montait le ravitaillement avec le cheval et la charrette à foin.
" Arrivé au col de Cluy, on sentait les fleurs et on voyait la neige en face qui était encore très basse..."
Le jour de l'emmontagnement, c'était une occasion de rencontres pour les anciens et les jeunes. L'oncle Noël montait chaque année. Le dénommé Ribot montait sa vache. De fameuses parties de cartes, arrosées de quelques canons de rouge rendaient tout le monde joyeux et les retours difficiles !
Les plus jeunes s'adonnaient également à d'autres activités... 

Ce contenu a été publié dans HISTOIRE, TEXTE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.