Le saviez-vous ?

LES BAGUETTES MAGIQUES DE L'OISANS

Depuis les temps les plus reculés de notre histoire, l’homme a fouillé les entrailles de la terre avec l’espoir d’en extraire les trésors naturels qu’elle y cachait.
Au Moyen âge, en Oisans, l’argent est le moteur des prospections des plus intenses. Le site de Brandes, situé à 1830 m d’altitude au-dessus du village d’Huez (Alpe Veti au XIe siècle) suscite le grand intérêt des Dauphins qui souhaitent continuer à battre monnaie malgré la pénurie d’Or.

Une multitude de méthodes de prospection existaient à cette époque. Une exploration visuelle attentive de la surface du sol, les sondages, l’observation du terrain et de signes caractéristiques propices à la présence d’argent, la chance et aussi des interactions plus secrètes des forces « cosmiques » des planètes et de leur formation.

Une autre méthode, étonnante, était utilisée au Moyen âge, technique encore pratiquée de nos jours pour d’autres prospections : l’utilisation d’une baguette magique !
De nombreux documents relatent l’utilisation de Baguette divinatoire (Virga divina) pour rechercher le minerai si convoité. Parfois une précaution particulière devait être apportée à l’essence du bois, choix déterminé par le minerai recherché.
D’autres reconnaissaient l’utilisation de la Baguette en coudrier (ancien nom du noisetier) plus connu sous le nom de Baguette de sourciers. Ces baguettes magiques ont été utilisées comme outil de prospection jusqu’à la fin du XIXe siècle.
Bien plus puissante que la Pierre philosophale de Nicolas Flamel, cette baguette de par son inclination, transformait le sol sous vos pieds en argent et le prospecteur chanceux en sorcier, fait quant à lui, dans un bois que l’on ne brule pas !

Source :
BRANDES-EN-OISANS
La mine d'Argent des Dauphins (XII-XIVe s.)
Documents d'Archéologie en Rhône-Alpes
Marie-Christine BAILLY-MAITRE — Joëlle BRUNO DUPRAZ
ISBN: 2906190136

Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans LE SAVIEZ-VOUS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.