L’Orage qui tue l’Hiver

L’ORAGE QUI TUE L’HIVER
On le connaissait Maire de La Garde, vice-président de la communauté de commune de l'Oisans, érudit et passionné d'histoire, on le découvre écrivain…

Si vous aimez les romans dont l’histoire se déroule dans des lieux proches de ceux que vous fréquentez, vous serez séduits car les auteurs ont rarement pris comme cadre Grenoble et sa région alpine.
En lisant L’ORAGE QUI TUE L’HIVER, vous serez transportés dans un siècle différent du nôtre, mais déjà moderne dans ses préoccupations.
Grenoble, en 1858, est alors une petite ville, mais ses habitants sont déjà des citadins. La région est moins habitée, mais la géographie est toujours la même et elle induit les comportements des hommes, tout comme aujourd’hui.
Dans les montagnes toutes proches, c’est une vie agricole qui est organisée depuis des siècles et ces deux mondes sont à la fois juxtaposés et perméables.
Pourtant, les influences extérieures se font sentir même au fond des vallées les plus reculées et touchent la vie de certains pour leur bonheur ou leur malheur.

Cliquez sur la 4e de couverture pour l'agrandir

Au travers de ce roman historique au déroulement imprévisible, où s’entremêlent émotions, tragédies et humour, vous serez plongés dans une époque pas si éloignée et dans des lieux pour la plupart connus, si ce n’est familiers.

Pierre GANDIT

Adresse courriel pour cette publication à l'auteur : cliquer-ici

Si vous êtes intéressés, vous pouvez m’adresser directement le bon de souscription joint accompagné du chèque à l’ordre de A.I.O (l’encaissement du chèque sera effectué lors de l’expédition), à l’adresse suivante :

Pierre GANDIT
le Cart,
l’Armentier-le-Haut,
38520 La Garde-en-Oisans

Je me chargerai alors selon le cas de vous remettre directement l’ouvrage dès sa sortie à la fin du mois d’avril 2011, ou de vous le faire expédier par l’imprimeur.

Cliquez sur l'image pour télécharger le bon de commande au format PDF

Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans HISTOIRE, TEXTE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.