Opération débroussaillage Voie Romaine.

2015-10-03-Voie_Romaine-05OPÉRATION DÉBROUSSAILLAGE VOIE ROMAINE ROCHETAILLÉE Une annonce de Bernard François, président de l’association Coutumes et Traditions de l’Oisans. Chers amis, La prochaine opération de débroussaillage de la voie romaine de Rochetaillée a été fixée au Samedi 4 juin prochain Rendez-vous est donné à 9 h 30 sur le parking de Rochetaillée, devant le Restaurant des Touristes. Se munir de petit outillage (pioche, piochon, pelle, pelles américaines, sécateur). Ne pas oublier les gants (indispensables). Prévoir le casse-croûte sorti du sac vers 12 h 30. Nous mangerons dans la salle du Restaurant mise à notre disposition comme toujours par notre ami Régis LAFFAY. L’association offrira les boissons (dont le traditionnel Saint-Joseph) et le café. Si le temps est mauvais (pluies persistantes), l’opération sera reportée. Au plaisir de vous retrouver pour cette nouvelle campagne de réhabilitation de la voie en encorbellement de Rochetaillée. Bien amicalement. Dans le bulletin No 30 (février 2001) de l’association Coutumes et traditions de l’Oisans il est expliqué l’origine du toponyme « Rochetaillée » : Le nom de cet endroit est très significatif, ici le rocher est entaillé par la voie. Ce passage, longeant la falaise sur la rive gauche de la Romanche présente un tracé que l’on peut suivre sur environ 500 mètres. C’est un passage, taillé en corniche, surplombant d’environ 4 mètres le niveau actuel du terrain, cette situation s’expliquant par la présence, à l’époque, des eaux marécageuses du lac Saint-Laurent. À certains endroits, la roche forme une arche au-dessus de la voie, la largeur de ce passage est irrégulière : de 80 cm à 2 m20. À intervalles réguliers, la falaise est creusée de 9 encoches de 17 à 15 cm, ayant pu servir à ancrer des poutres. Ces aménagements permettent de penser que ce passage était complété par un assemblage de bois ressemblant à une passerelle surplombant les eaux. Vous pouvez trouver un article plus complet et illustré en cliquant sur ce lien : La voie de Rochetaillée Août 2004, Bernard François, lançait pour la première fois l’opération « débroussaillage de la voie romaine ». Cette opération sera répétée depuis cette date, deux fois par an, avec plus ou moins de volontaires. Cette opération du printemps 2016, permettra sans doute le dégagement de la dernière accumulation de terre, reliant ainsi sans discontinuité les deux portions de voie totalement dégagée après plus de dix ans de nettoyage.

2015-10-03-Voie_Romaine-03

Voici le premier communiqué de Bernard publié dans le Bulletin Coutumes et traditions No 44. Notre association organise le samedi 16 octobre 2004 une opération de débroussaillage sur le site de Rochetaillée (plaine du Bourg d'Oisans, au carrefour des deux routes du Bourg et d'Allemont). Il s'agit, sous le contrôle de l'Office National des Forêts (O.N.F.), et avec l'appui de la Mairie, de nettoyer et de réhabiliter un ancien passage taillé dans le rocher – d'où l'origine du nom – au pied de la montagne du Cornillon. Si l'on excepte l'appellation "Roche Cize" de 1313, les premières indications sur la présence d'une voie à Rochetaillée ne remontent qu'en 1803 ; elles concernent deux rapports manuscrits rédigés à l'occasion de la visite du fameux Préfet Fourier, savant et administrateur éclairé de la campagne d'Égypte. Le premier évoque « l'ancien chemin taillé lors du lac » où étaient creusés dans le sol rocheux « des trous et des rainures destinés à recevoir des pièces de bois » pour élargir le passage qui se trouvait alors en encorbellement. Le second rapport parle de « l'ancien chemin des Romains entaillé dans le roc à l'entrée des Grandes Sables ». En 1844, une carte établie par le conducteur des Ponts et Chaussées Poty mentionne ce tronçon antique avec la légende « ancienne route des romains pour les Alpes ». En 1877, Florian Vallentin avait relevé à Rochetaillée la présence de rainures creusées dans le sol, « tantôt doubles et parallèles, tantôt isolées, et avec un écartement de 1,38 m ». Or, cet écartement est exactement le même que pour la voie de Bons (commune du Mont-de-Lans). Cette similitude frappante nous autorise à affirmer que la voie de Rochetaillée est bien contemporaine de celle de la "Porte romaine" de Bons. Nous sollicitons donc les bonnes volontés pour cette opération destinée à dégager de la végétation une longue saignée horizontale située à quelques mètres au-dessus du niveau de la plaine et à mettre en valeur les rainures et trous creusés au pic. Par la suite, nous ferons flécher l'accès avec un panneau explicatif. Le rendez-vous est fixé au samedi 16 octobre (2004) à 10 heures, sur le parking du restaurant des Touristes à Rochetaillée. Le nombre de participants est limité à 20, la Mairie de Bourg d'Oisans offrant le casse-croûte à midi. Se munir de gants et de petits outils (cisailles, sécateurs, râteaux, pelles américaines). Inscription selon l'ordre de réception des bulletins de participation. 2015-10-03-Voie_Romaine-08 Lors de la dernière opération de débroussaillage qui s’est déroulée le samedi 3 octobre, ont été découvert : un très vieux coin en fer fut trouvé, pouvant remonter à l’époque où ce passage fut taillé dans le rocher, quelques petits clous caractéristiques furent également récupérés. Le Président Bernard FRANÇOIS
Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans NEWS, VILLAGE, VOIE ROMAINE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.