Prix littéraire « Yvonne Sévoz »

PRIX LITTÉRAIRE  "YVONNE SÉVOZ"
Concours de nouvelles.

Il y a presque un an, sur ces pages, je lançais un appel pour une demande de souscription sur l’honneur avec l’espoir de lancer la réimpression des écrits d’une jeune institutrice Melle Yvonne Sévoz et aussi commémorer le centième anniversaire de son arrivée dans le village de Villard Reculas.
La souscription fut un succès, le livre est réimprimé grâce aux éditions de l’Atelier et André Salvetti, maire et imprimeur du Bourg d’Oisans.
Merci aux souscripteurs qui ont tenu leur promesse, grâce à eux le livre « Un si pur souvenir » a voyagé aux quatre coins de le France.

Très prochainement, je mettrai en ligne un article plus complet avec un bilan de cette belle aventure qui ne fait que commencer.

J'ai le grand plaisir et la primeur de cette annonce officielle, le lancement du concours de nouvelles,

"Prix littéraire Yvonne Sévoz"

Organisé par l’association « Coutumes & Traditions de l’Oisans »
en partenariat avec les associations :
« Freneytique », « Al’Pages - bibliothèques de l’Oisans », « Regards sur le Monde » et « Livres et Palabres ».

Je passe la plume à M. Oleg Ivachkevitch, vice-président de l’Association Coutumes et traditions de l’Oisans et grand architecte du projet.

Pourquoi ce « prix » ? Et qui était Yvonne Sévoz ?

Elle naît à Voiron en 1893, entre à l’Ecole Normale d’institutrices de Grenoble en 1909. Très vite, elle se distingue par des qualités remarquables en composition et en langue française. Elle est nommée, à la rentrée de l’automne 1912, institutrice à Villard- Reculas, canton du Bourg-d’Oisans. On accède à ce hameau près du ciel par un étroit, raide et accidenté sentier muletier.

Durant son séjour de trois ans, elle écoute, note et écrit sur la vie des gens "d’en haut", leurs contes et leurs légendes, la dureté de leur existence, dans un style digne des classiques. Témoignage unique sur une existence malmenée par les reliefs et les intempéries.

Cette tranche de vie a fait l’objet d’un petit livre intitulé "Un si pur souvenir", précieusement recueilli par son fils Robert Vareilles.

C’est à l’occasion de ce centenaire de l’arrivée d’Yvonne Sévoz dans nos montagnes, que l’association « Coutumes et Traditions de l’Oisans », en partenariat avec l’association "Freneytique", a décidé de créer le "Prix littéraire Yvonne Sévoz" destiné à récompenser le lauréat d’un concours de nouvelles sur l’Oisans.

Comment s’articule ce "Prix" ?

Il s’appuie donc sur un "Règlement", monté en concertation avec divers partenaires, une sorte de mode d’emploi du prix littéraire. Voir texte joint.

Cliquez sur ce lien pour télécharger le règlement du Prix littéraire Yvonne Sévoz.

Ce contenu a été publié dans LÉGENDE, NEWS, TEXTE, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.