Projet Chambon : Projet autour d’un Album des familles.

CHAMBON DANS L’OMBRE D’UN GÉANT, LIVRE DOCUMENTAIRE À PARAÎTRE.
L’association Freneytique réalise un livre dédié à l’histoire et la construction du Barrage du Chambon (de 1918 à 2014). 

Pour plus d’information, cliquez sur ce lien : http://freneydoisans.com/freneytique/meilleurs-voeux-2017-et-annonce/


JOURNAL DE BORD : PROJET AUTOUR D’UN ALBUM DES FAMILLES.

Il y a une vingtaine d’années, je suis tombé dans la marmite (glacière ?!) du Chambon. Ça s’est passé comme ça, j’ai glissé sur une vieille carte postale toute cornée et zou… « PLOUF !» dans le trou de l’histoire.

Après toutes ces années, une évidence s’impose : le fonds iconographique du Chambon est très vaste, presque sans fond, à l’image de ses fouilles !
Pour ma part, après une dizaine d’années à étudier avec intérêt le sujet, entre recherche et après classement, la base photographique que j’ai constituée m’a permis de mettre à jour plus de 500 photos. (Collection comprenant : cartes postales, photos d’entreprises, photos personnelles… [suppression des doubles pour un inventaire non exhaustif])

Le projet du livre documentaire s’inscrit avant tout, dans une volonté de partager avec le plus grand nombre cette collection extraordinaire d’images historiques, véritables machines à émotions et à remonter le temps.

Et puis, je me dis qu’on peut aller plus loin.
Alors je lance l’idée, sans plus de certitude, pour la création d’un chapitre particulier s’intégrant dans notre projet de livre. Le résultat n’est pas garanti. Il dépendra plus de vous et de l’écho que vous lui donnerez que tout autre paramètre. Mais l’occasion est trop belle pour la rater.
Réalisons ensemble dans le livre documentaire un chapitre intitulé « L’album photos des familles du Barrage du Chambon ». (Le titre sera plus court !)

Car cette montagne de béton, c’est aussi et avant tout, l’histoire des centaines d’ouvriers, français et étrangers, habitants de l’Oisans ou expatriés… Tous ces hommes et quelques femmes arrivés le temps d’un chantier, et finalement restés pour toujours en Oisans. Et pour chaque famille qui a fait souche, peut-être une ou deux photos personnelles, rares, précieuses, intimes ou oubliées. Sur le chantier de la démesure, le temps d’un instant, d’une courte pose, pour une photo souvenir, ils ont dû poser, fièrement ou confraternellement, ouvriers, manœuvres, cantinières, ingénieurs, visiteurs, ou en simple curieux.
Alors voilà ce que je vous propose : Replongez-vous dans les albums photos, demandez à vos parents, grands-parents, arrières-grands-parents, si dans une boite à chaussure, un tiroir, un placard ne se cache pas une photo de vos aïeuls au temps du chantier du Chambon.

Le seul critère de choix est avant tout de garder dans le cadre de l’image, en plus des personnes, un élément significatif du barrage ou de sa construction. Dans la mesure du possible l’identification d’au moins une personne visible sur la photographie et la provenance de l’image. Toutes ses informations seront retranscrites dans la légende accompagnant chaque photo intégrée dans le chapitre. (C’est une évidence, mais je ne recherche pas de carte postale.)

Alors, si l’idée vous séduit, et avec votre accord, vos photos seront intégrées dans ce chapitre tout particulier, donnant à notre livre, une nouvelle dimension, la vôtre !

Dans un premier temps, je ne demande pas à voir vos images. Vous pouvez simplement vous manifester sous la forme d’un commentaire pour vous faire connaître.

Ne vous inquiétez pas pour la partie technique concernant la numérisation ou la captation des images, elle sera abordée dans un autre billet si le projet aboutit.

Une fois n’est pas coutume, le réseau social pouvant nous aider à aller au bout de cette idée, je vous demande de partager cette annonce afin de lui donner le maximum d’impact dans l’espoir du meilleur des résultats.

Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans ANNONCE, BARRAGE DU CHAMBON, HISTOIRE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.