Un nouveau projet de grande liaison par câble pour l’Oisans !

Cliquez-moi !UN NOUVEAU PROJET DE GRANDE LIAISON PAR CÂBLE  POUR L’OISANS, UISSANS 2024 !

Voici un peu plus de cinq ans, renaissait le projet de liaison par câble : les 2 Alpes — l’Alpe d’Huez. Nous consacrions sur ces pages un important article sur ce sujet brûlant et fédérateur porté alors avec fougue par le dynamique président de notre Communauté de Communes et supporté par nos élus aussi enthousiastes que bien informés des orientations de ce grand projet.

Fallait-il en rester là ?!
Non, assurément !

Le renouveau de l’Oisans, que dis-je, l’avenir de ce bout de terre plus vertical qu’horizontal passera par le câble, ou ne passera pas !

La liaison Le Bourg-d’Oisans — l’Alpe-d’Huez a aujourd’hui dépassé le cap de la maturation, elle arrivera en 2024 !
C’est sûr !

Ainsi, nos élus, comme un seul homme, nous surprennent encore et sortent de leurs tiroirs, ce magnifique projet, vieux serpent de mer, qui prend aujourd’hui la forme bien concrète d’une nouvelle remontée mécanique utile, emblématique, liaison tant attendue par nos chers clients, toujours plus avides de glisses et de sensations.

Cliquez-moi !

Le Dossier !
Après plus de 50 hypothèses passées au crible, 14 simulations testées, le collège de trois experts MM. Choupid, Dichoup et Chipodu s’accordent et valident d’une seule voix, le choix initial de notre Président et son projet tel qu’il l’avait imaginé il y a plusieurs années et griffonné sur un coin de table après un repas festif d’après conseil.

Depuis le temps qu’on en parlait de cette liaison « utile », projet écologique, durable en phase avec son époque au bilan carbone plus que positif, et comme dirait notre président « Make our montagnes great again, de toute façon we don’t have le choix ! ».

Ainsi, nous pouvons l’espérer, par ce projet, Bourg-d’Oisans, village de montagne, sans autre intérêt que la route et les 21 virages mythiques montant en direction de l’Alpe d’Huez (cf. Envoyé spécial mars 2016), pourrait trouver un second souffle, et il en faut en montagne.

Après quelques expropriations suivies d’un léger réaménagement, le site (de la Sarenne au Pas de la Truite)  s’accommodera d’une plateforme de départ incluant un petit complexe immobilier de 12 000 lits (lits chauds appartements aménagés façon chalets montagne, cosy cosy !), agrémenté d’un parking payant de 6000 places environ.

La remontée quant à elle se profile, ce sera assurément un 3S, ou un 4S, cabine 25 places, double étage au débit vertigineux de 5000 pers/h pour un temps de montée de 15 minutes et 12 à la descente.
Certains détracteurs lui opposent un funiculaire à sustentation magnétique pulsé, plus rapide certes, mais moins ostentatoire.
À l’heure où je rédige ces quelques lignes, les discussions fusent et rien n’est vraiment arrêté !

Mais une chose est sûre, le projet sera moderne, écologique, progressiste et visionnaire, à l’image de celui qui l’a imaginé !
À ne pas en douter, l’Oisans câblé a pris le bon rail et nous pouvons nous en réjouir, les jours meilleurs sont devant nous !
Enjoy land of tomorrow !

En complément de cet article que je vous invite à partager, voici le lien vous permettant de tester la première simulation 3D (cliquez sur le lien) qui vous permettra d’embarquer virtuellement dans une cabine de l’Uissans 2024.

Processing your request, Please wait....
Ce contenu a été publié dans ANNONCE, NEWS, PRATIQUE, VILLAGE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.