Archive for the Category ◊ Classe transplantée ◊

• vendredi 07 juin 2019

L’historique

Depuis des millénaires, les hommes consomment des huîtres. Jules César, mais aussi Marie-Antoinette ou encore Napoléon III dégustaient ces animaux.
Un jour, les huîtres plates du Belon eurent une maladie. On dut commander des huîtres creuses du Portugal. Un bateau qui venait livrer ces huîtres, pris dans une tempête, a rejeté des huîtres par dessus-bord pour s’alléger. Ensuite, elles se sont reproduites.
Puis plus tard, on fit venir leurs cousines japonaises.

Les huîtres

Mollusques ( à corps mou) bivalves (à deux coquilles) comme la moule, la coquille Saint Jacques, la coque, la palourde…, les huîtres filtrent le plancton pour se nourrir.
Mangées par le bigorneau perceur qui troue leur coquille calcaire par un acide avant de les aspirer, ou ouvertes par l’étoile de mer après un long combat, elles participent aux chaînes alimentaires océaniques.

Pour se reproduire, les mâles et les femelles relâchent de la laitance dans l’eau.
Après fécondation, les larves cillées errent au gré des courants parmi le zooplancton avant de se fixer pour le reste de leur vie.

Le sais-tu ?

Parfois, si le combat dure trop longtemps, l’étoile de mer n’a plus la force de sortir son estomac pour digérer l’huître pour digérer le corps mou. L’huître est sauvée…

Les huîtres ont besoin d’eau douce, d’eau de pluie, pour aider à consolider leur coquille.

On peut donner les coquillages aux poules pour les aider à consolider leur coquille d’œufs.

Les huîtres mâles deviennent ensuite femelles et vice versa.

La culture des huîtres

L’ostréiculteur collecte le naissain sur des tuiles chaulées. Les jeunes huîtres s’y accrochent.

Dix-huit mois plus tard, il les détroque. (il les détache) pour les placer dans des pochons. Il dispose tous ses pochons sur des tables, dans des parcs à huîtres.

Après 36 détroquages, l’ostréiculteur affine ses huîtres dans des bassins.

Suite au dernier détroquage, il les lave, et les calibre dans des bourriches pour les vendre.

Dans les bourriches, les huîtres se ferment pour conserver leur eau. Elles restent vivantes jusqu’à ce qu’on les déguste.

Il faut manger les huîtres durant les mois en R, sinon elles sont grasses. (laitance)

textes proposés par les élèves du cycle 3

Pour lire l’article proposé par le cycle 2, cliquez ici.

Pour ouvrir l’application, cliquez sur les quatre flèches rouges pour obtenir le plein écran.
Puis cliquez sur OK dans l’image ci-dessous.

Categorie: Classe transplantée, Histoire, Sciences  | Commentaires fermés
• jeudi 06 juin 2019

Aboutissement du projet mené par les élèves pour respecter le règlement qu’ils avaient établi avant le départ en classe transplantée.


Le règlement de la classe de mer
Les surfeuses
Les hippocampes
Les plongeurs de l’extrême
The Big Waves

Résultats

Nombre de points : 439 pour Les surfeuses

Nombre de points : 404 pour Les hippocampes

Nombre de points : …. pour Les plongeurs de l’extrême

Nombre de points : …. pour The Big Waves

Categorie: Classe transplantée, Coopérative scolaire, Education civique  | Commentaires fermés
• mercredi 05 juin 2019

Applications créées par les élèves durant le temps d’Activités Péri éducatives Complémentaires du mercredi 5 juin 2019.

Cycle 2

***************************************************

***************************************************

***************************************************

***************************************************

cycle 3

***************************************************

***************************************************

Categorie: Classe transplantée  | Commentaires fermés