Archive for octobre 12th, 2020

• lundi 12 octobre 2020

Argumentaire de Monsieur le Maire du Freney d’Oisans


Cette rentrée scolaire voit évoluer les modalités de restauration des enfants scolarisés au Freney et à Mizoën. Le prestataire privé historique ne souhaitant plus assurer ce service en permanence il est apparu évident à tous de solliciter la municipalité des Deux Alpes qui dispose d’une cuisine centrale distribuant déjà des repas aux écoles de la station mais aussi de Mont de Lans et de Vénosc. Je remercie vivement la municipalité des Deux Alpes qui accepte de livrer Mizoën et Le Freney en repas pour les écoliers. Si cette nouvelle organisation était retenue, elle nous permettrait l’ouverture d’une cantine au Freney dont les avantages seraient importants :

  1. Suppression du risque routier : en évitant plus de 1 500 km/an sur des routes de montagne délicates, il s’agit de préserver les enfants d’un risque heureusement bien géré et maitrisé jusqu’à ce jour mais dont l’existence est incontestable. La circulation entre Le Freney et Mizoën s’effectue sur près de 250 m de dénivelé, soit 500 m aller-retour quotidiennement. Éviter cela aux enfants s’impose naturellement. On constate que nos voisins parfaitement organisés aux Deux-Alpes par exemple choisissent de descendre aux écoles de Mont-de-Lans et de Venosc les repas mais n’imposent pas de transport à leurs enfants !
  2. Intérêt économique : la suppression du transport de 20 enfants outre le chauffeur et les accompagnateurs est un gain important compensant le coût de l’organisation d’une cantine au Freney. L’existence d’une subvention spécifique à ce sujet ne peut justifier un choix économique globalement défavorable.
  3. Intérêt sanitaire : dans la période difficile que nous traversons, il est plutôt souhaitable d’éviter les regroupements d’enfants et de laisser chaque classe gérée en toute indépendance pour éviter la prolifération des épidémies quelle qu’en soit la nature. Réunir tous les jours à la cantine les enfants des petites et grandes sections va à l’encontre du principe de précaution qui s’impose aujourd’hui.
  4. Détente des enfants : actuellement les enfants des classes du Freney qui utilisent le bus pour rejoindre la cantine de Mizoën sont privés d’une période de détente utile pendant la pause méridienne alors qu’un déjeuner sur place leur laisserait un temps de liberté bien différent pour leur équilibre personnel.

Christian PICHOUD
Maire, Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes

Extrait de l’éditorial de septembre 2020 dans le site du la Mairie du Freney d’Oisans

Categorie: LIENS  | Commentaires fermés
• lundi 12 octobre 2020

Plusieurs élèves ont déjà rapporté des commandes à l’école.
Certains acheteurs ont préféré commander directement en ligne.

En date du 9 octobre 2020, la Coopérative Scolaire a déjà vendu des chocolats.
Voici le total provisoire des bons de commande.
Montant reçu en chèques : 673,40 €
Montant reçu en espèces : 88,30 €
Montant réglé par CB : 10,90 €

Quel montant total a déjà été récolté ?


Categorie: Coopérative scolaire, Mathématiques  | Commentaires fermés
• lundi 12 octobre 2020

Madame Perrin a commandé :

2 coffrets d’orangettes à 12€95 l’un.
1 coffret d’assortiment noir à 14€30 l’un.
1 coffret prestige à 28€90 l’un.
1 coffret de marrons glacés à 14€90.

Au total, elle a rempli un chèque de 83€90.

A-t-elle eu raison ?

Categorie: Coopérative scolaire, Mathématiques  | Commentaires fermés