Auteur:
• jeudi 04 juin 2015

m_1 Après les vacances de Noël, nous avons repris notre travail sur les arbres avec Eric, guide du Parc des Ecrins. Lors de la séance du lundi 5 janvier 2015, nous avons réalisé des tris de feuilles d’arbres. Nous avons observé des feuilles et nous avons vu que les feuilles étaient différentes par leur couleur mais aussi par leur forme.

m_3 Il y en a des rondes, des ovales, des longues et étroites, des autres en forme de coeur comme la feuille du tilleul et d’autres qui ressemblent à des étoiles ou des fleurs.

m_4 Il y a des feuilles qui ont un bord lisse

m_5 d’autres ont des dents et d’autres ont des vagues comme la feuille du chêne.

m_6 m_7 m_8 Il y en a des très grandes, des moyennes et des très petites. Il y en a qui ont des pointes et d’autres qui n’en ont pas.

Les feuilles sont différentes car elles poussent sur des arbres différents.

Eric nous a même montré les feuilles du pin. En fait, on dit que ce sont des aiguilles et nous avons pu voir qu’elles étaient groupées par 2.

m_9 m_10 m_11 Pendant cette séance, nous avons donc trié les feuilles selon leur forme.

Puis, Eric nous a expliqué que les feuilles de tilleul et du chêne sont des feuilles que l’on appelle des feuilles simples et qu’il existe aussi des feuilles composées comme la feuille du frêne.

m_12

m_13 Pendant cette séance, nous avons également observé les bourgeons du frêne. On les voit bien parce qu’ils sont noirs. Les bourgeons permettent aux feuilles de passer l’hiver en étant bien protégées. Au printemps, les bourgeons laisseront sortir les petites feuilles.  Lors de la prochaine séance, nous réaliserons d’ailleurs des moulages de bourgeons.

m_14 Lundi 19 janvier 2015, Eric est revenu dans notre classe pour réaliser des moulages de bourgeons. Pour faire un moulage de bourgeons, nous avons besoin de : rameaux avec des bourgeons, pâte à modeler, bandes de carton avec trombones ou pinces à linge, plâtre à prise rapide, eau, un récipient, une cuillère.

Nous avons commencé par faire une galette de pâte à modeler de 1 à 2 cm d’épaisseur.

m_18 Après, nous avons enfoncé le rameau dans la galette.

m_19 Puis, nous avons enlevé délicatement le rameau et nous avons obtenu son empreinte en creux.

m_20 Ensuite, nous avons entouré la galette d’une bande de carton maintenue par un trombone ou une pince à linge pour faire un moule et nous avons versé 1 à 2 cm de plâtre à prise rapide sur la pâte à modeler dans ce moule.

Enfin, nous avons laissé sécher. Après le séchage, nous avons retiré le carton et décollé la pâte à modeler.

m_21 m_22 m_23 m_24 m_25 m_26

 

Puis, lundi 2 février 2015, nous devions sortir pour retourner observer le changement des arbres en hiver malheureusement, comme il a neigé la veille, nous n’avons pas pu y aller. Nous avons donc travaillé en classe sur les habitants de l’arbre.

Eric avait apporté des photos de différents animaux (l’écureuil, le pic vert, la chouette, la chenille…)

m_27 m_28 m_29 m_30

Notre travail a consisté tout d’abord à nommer l’animal qui était sur la photo puis à dire à quel niveau de l’arbre on le trouve : tronc, branches, feuilles.

Pendant cette séance, Eric nous a expliqué la différence entre le hibou et la chouette ; nous savons donc maintenant bien les reconnaître. Le hibou se reconnaît car on peut voir ses oreilles qui sont recouvertes de plumes.

m_31

Après les vacances de février, Eric est revenu dans la classe lundi 23 février et nous avons repris notre travail sur les habitants de l’arbre amorcé avant les vacances. Eric avait rapporté les photos des différents animaux et avait apporté d’autres photos dont un nid d’oiseaux, un grand champignon, un pic noir avec ses bébés etc.

m_32

Cette fois, nous devions dire le nom de ce qu’il y avait sur la photo et nous devions placer la photo au bon endroit de l’arbre soit sur le tronc, soit sur les branches, sur les feuilles ou même dessous l’écorce de l’arbre.

m_33

 

m_34

Lors de cette séance, Eric nous a appris qu’il existe des pics noirs mais aussi des pics épeiches et des pics épeichettes. Nous avons aussi appris qu’il y a des gros champignons qui sont mauvais pour les arbres car ils se fixent sur les arbres et mangent la nourriture de l’arbre.

m_35 m_36

Il existe aussi des larves d’insectes qui se mettent sous l’écorce de l’arbre pour manger également le bois.

m_37 m_38

Eric nous a aussi montré des photos de mousse et de lichen que l’on peut voir sur les arbres.

m_39

Et pour relier tout ce travail aux arts plastiques, voici nos arbres en hiver.

Sapin collectif des PS avec empreintes des mains

m_40

 

Arbres des MS réalisé avec leur main et avant-bras

m_41

Arbres en hiver des GS avec une branche peinte en blanc

m_42 m_S7301098

S'abonner a cet article RSS 2.0. Both comments and pings are currently closed.